Sarichioi, Tulcea, Mila 23, Sulina, Constanta, observation d'oiseaux, mare noir, delta du danube, Gura Portitei, Olimp, Neptun, Saturn, Jupiter, Mangalia, Mamaia, Pensiunea, Poarta Apelor, Camping
Sarichioi un paradis sur terre
Home » Flore et Faune » oiseaux dans le delta du Danube » Faucon Crécerellette

Faucon Crécerellette

Le Faucon crécerellette (Falco naumanni) est une petite espèce de faucon très semblable au Faucon crécerelle mais plus svelte. Il peut être désigné sous le nom vernaculaire de cresserine.

Taille : 29 à 32 cm, Envergure : 58 à 72 cm. Poids : femelle de 140 à 210 g ; mâle de 90 à 170 g

Il existe un dimorphisme du plumage entre les deux sexes (voir l'image).

  • Le mâle a la tête, la nuque, le croupion et la queue gris-bleu. Son manteau est roux et ses rémiges rectrices sont grises et se terminent par une barre noire. Cette barre noire se retrouve également chez la femelle.
  • La femelle a un plumage entièrement brun tacheté et barré.

Les jeunes ressemblent à la femelle adulte. Seuls les mâles adultes arborent un plumage coloré participant à la parade nuptiale. Ce plumage coloré défavoriserait les jeunes en les rendant plus facilement repérables par les prédateurs.

La maturité sexuelle et le plumage adulte associé sont acquis à l'âge d'un an.

Remarques : le faucon crécerellette diffère très peu du faucon crécerelle. Le plumage du mâle du crécerellette se distingue par la présence d'une bande bleutée sur l'aile et l'absence de tâches noires sur le dos. Par contre, les femelles sont très semblables et le critère imparable pour les différencier est la couleur des serres : noires pour le crécerelle, blanches pour le crécerellette.

 

Le faucon crécerellette comme le faucon crécerelle pratique le vol en "Saint-Esprit".

Le cri du faucon crécerellette ressemble à kchèt chèt chèt

Il mange de gros insectes pris en vol ou au sol.

Comme tous les faucons, le faucon crécerellette ne construit pas de nid. Il utilise pour nicher des anfractuosités existantes dans les falaises, des cavités de bâtiments ou des nichoirs artificiels installés dans d'anciennes bergeries... Il niche en petite colonie

C'est un oiseau grégaire et migrateur, présent en France de début mars à début octobre. En France, le noyau de population se trouve dans le département des Bouches-du-Rhône dans la région de la Crau sèche et du Marais du Vigueirat mais l'espèce recolonise depuis les années 2000 d'anciens sites qui avaient été abandonnés dans les années 70 dans l'Aude et l'Hérault.
Les populations d'Europe orientale, du Moyen-Orient et d'Asie centrale et orientale, hivernent en Afrique australe dans de vastes dortoirs de certaines villes d'Afrique du sud. On a longtemps cherché le lieu d'hivernage de la population d'Europe de l'Ouest demeurait. Seuls quelques groupes d'au plus quelques centaines d'individus avaient été trouvés au Mali, au Burkina Faso, au Niger ou au Sénégal. Ce n'est qu'en 2007 qu'a été trouvée au Sénégal la principale zone d'hivernage des faucons crécerellettes nichant en Europe occidentale : un dortoir d'environ 28 600 Faucons crécerellettes (plus de la moitié des effectifs des populations d'Europe de l'ouest et d'Afrique du Nord réunies), accompagnés de 16 000 Elanions naucler (Chelictinia riocourii, ou Naucler d'Afrique), regroupant au total près de 45 000 rapaces insectivores. Les oiseaux y viennent probablement aussi du Maroc, d'Espagne, du Portugal et de France.